Lunch Meeting 21 mai - Les soins aux «migrants» sous le prisme de la sociologie et de l’histoire

Lunch Meeting 21 mai - Les soins aux «migrants» sous le prisme de la sociologie et de l’histoire

Cet article a été archivé est les informations qu'il contient ne sont probablement plus à jours.

par Jean-Claude Métraux, Psychiatre et psychothérapeute

 

Formation RFSM - 21 mai 2024  |  12 h 15 - 13 h 45

 

Modérateur 
Claudio De Martino

Lieu et diffusion 
RFSM Fribourg, Salle Paul Klee, Chemin du Cardinal-Journet 3, 
1752 Villars-sur-Gâne et visioconférence via Webex

Frais
Gratuit pour tous

Inscription 
Jusqu’au 17 mai 2024
Pour le personnel du RFSM et pour les externes avec: 
https://rfsm.easylearn.ch/login 
Nombre de crédits: 2

 

Jean-Claude Métraux

Engagé auprès des victimes de conflits armés, puis des migrants, j’ai constamment conçu mon activité professionnelle comme un lieu de création politique.

Pierre angulaire de ma réflexion et de mon action 
Comment permettre à toute personne, à toute collectivité, de développer, parfois retrouver, son pouvoir dire et son pouvoir agir.

Mon Ambition 
Trouver une piste pour sortir du dilemme entre soumission et insoumission.

Mon Utopie 
œuvrer avec d’autres, à une transformation de la société qui allie les principes des pouvoirs dire et agir à une création sociale qui tende à rendre chacun et chaque collectivité auteur de leur devenir. Mes diverses constructions théoriques mériteraient d’être approfondies, enrichies, complétées par d’autres que mes propres taches aveugles ne m’ont jusqu’ici pas permis de déceler, alors que d’autres engagés dans la même quête, y sont certainement parvenus. Je souhaiterais ardemment que nous joignons nos efforts.

Les soins aux « migrants » sous le prisme de la sociologie et de l’histoire 
Quels sont les dynamiques sociales qui influencent les soins aux migrants, notamment les facteurs économiques, politiques et culturels. Quelles interactions entre les migrants et les prestataires de soins de santé. En regardant l’histoire des politiques d’immigration et des pratiques de soins de santé dans différents contextes, on peut mieux comprendre les défis actuels et les tendances émergentes, éclairer les débats contemporains sur les droits des migrants en matière de santé.

Avec les perspectives de la sociologie et de l’histoire, on peut avoir une vision plus holistique des enjeux liés aux soins aux migrants. En se concentrant sur les questions de justice sociale et d’équité dans les soins de santé, on peut mettre en lumière les disparités qui existent souvent entre les migrants et les populations autochtones ou établies. Cela pourrait impliquer l’examen des obstacles structurels tels que les barrières linguistiques, les stigmates sociaux et les politiques discriminatoires.